A propos d'ORPERS CONSEIL

Bonjour,

Vous avez besoin de conseils pour réussir votre orientation et vous épanouir dans votre futur job ?

Vous êtes terrifié(e) à l’idée de vous tromper de voie ?

Vous n’arrivez pas à choisir parmi tous les sujets qui vous passionnent ?

Vous paniquez devant le nombre déboussolant de formations possibles ? 

Vous avez démarré un cursus universitaire que vous détestez ?

Vous ne savez pas par quel bout attraper le problème ?

Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit.

Comment ne pas se tromper d’orientation ?

Parce qu’exercer pendant 40 ans un métier qui ne vous convient pas, dans un environnement hostile, c’est long…

Très long…

Alors autant que travailler soit fun. Non ?

Je m’appelle Françoise PERRIN. Je suis enseignante et responsable pédagogique dans l’école d’ingénieurs CPE Lyon.

J’ai créé l’entreprise ORPERS CONSEIL afin d’aider les lycéens et les étudiants à découvrir les métiers dans lesquels ils seront bons et où ils trouveront du sens.

Ensuite je les conseille sur les meilleures stratégies d’études.

Pourquoi cette envie de créer ORPERS CONSEIL ?

J’ai un souvenir terrible de la conseillère d’orientation croisée lors des tests d’évaluation de fin de collège…

Résultats de ladite « évaluation » : « Vous comptez parmi les meilleurs élèves du département, vous DEVEZ faire une seconde C (ancêtre de la filière S) et des études scientifiques ».

Je l’ai crue.

J’ai un diplôme d’ingénieure en informatique.

Et pourtant, j’ai détesté la programmation dès mon 1er jour à l’IUT.

J’avais choisi cette orientation parce qu’il y avait énormément de débouchés et qu’une amie m’en avait dit grand bien.

Mais sans grande conviction.

Vous vous doutez bien que je n’ai pas tenu plus de 2 ans dans ce métier et je me suis très vite réorientée vers l’enseignement de l’informatique.

Et là, j’ai adoré.

D’aussi loin que je remonte, j’ai toujours enseigné : j’aidais mes cousins pendant les fameux « devoirs de vacances », j’aidais mes copains dans les matières où j’étais bonne (si si, c’est ça le comble, j’ai réussi en détestant ça ! je ne le conseille à personne…).

Bref, une vraie passion.

J’ai eu la chance que la direction de mon école me confie de beaux projets, (en plus de l’enseignement) et c’est ainsi que j’ai dirigé pendant 13 ans la filière d’ingénieurs en alternance (apprentissage et formation continue).

Pendant toutes ces années, j’ai constaté que 10% des élèves que je recevais longuement dans mon bureau, étaient en détresse parce qu’ils auraient préféré être ailleurs.

A Bac + 3, vous vous rendez compte !

J’ai eu le déclic en discutant avec la fille d’une amie, très malheureuse après 3 mois en BTS Aménagements Paysagers mais qui n’osait pas abandonner, faute d’une alternative en vue (elle est devenue par la suite mon 1er “cobaye”).

J’ai d’abord eu envie de me spécialiser dans la réorientation d’élèves en 1ère année de cycle universitaire, mais j’ai vite réalisé que pour éviter cette situation, il fallait accompagner les lycéens pour qu’ils choisissent tout de suite la meilleure orientation pour eux.

Alors voilà. Beaucoup de lectures, de vidéos et 2 certifications à l’utilisation d’outils psychométriques (MBTI® et STRONG®) plus tard,

J’ai « monté ma boite » et j’en suis trop fière !

Je suis restée à temps partiel à CPE Lyon où j’ai démarré un nouveau projet très stimulant : la conception et la mise en oeuvre d’un double diplôme en Management de l’innovation avec emlyon business school.

Je suis fière de dire que je suis prof. En revanche, j’ai un peu de mal à dire que je suis conseillère d’orientation (traumatisme de jeunesse).

Je n’ai pas un diplôme de coach et je ne veux pas usurper ce titre.

Pour autant, ce sont bien des coachings que je vous propose.

Pourquoi pas des bilans d’orientation ?

D’abord, parce que j’ai un petit problème de perspective : un bilan est un inventaire du passé. Un coaching est tourné vers l’avenir.

Ensuite, un coaching suppose une participation beaucoup plus active de votre part. N’attendez effectivement pas de moi que je vous dise ce que vous DEVEZ faire.  Je ne ressemblerai jamais à la conseillère de ma jeunesse…

En revanche, vous pouvez compter sur moi pour vous libérer de l’angoisse de choisir seul votre métier et vos études.

J’aurais grand plaisir à vous accompagner.

Retrouvez sur Facebook les meilleures actualités de l'orientation sélectionnées pour vous assurer une veille efficace

Fermer le menu
risus ut et, felis massa amet,